27/11/2017

Les différentes catégories de fonctionnaires

Vous envisagez de faire carrière dans la fonction publique ? Sachez que chaque poste ne demande pas le même niveau d’études. Plus vous avez un niveau d’études élevé, plus vous avez la possibilité de participer à des concours de différentes catégories.


paper-2541687_640.jpg

 

La catégorie A

Si vous souhaitez travailler dans la fonction publique en catégorie A, vous devez vous munir d’un niveau III. Ce niveau fait référence à un diplôme de type licence (bac+ 3) ou un équivalent. La catégorie A représenté plus de 50 % de la fonction publique de l’État. Il est donc idéal pour poursuivre une carrière comme inspecteur des douanes d’impôts, greffier en chef ou directeur d’hôpital.

 

Cependant certains postes demandent un niveau d’études supérieur pour passer les concours. C’est le cas d’un poste d’enseignant ou de commissaire de police nationale pour lequel il vous faut un master soit bac+5.

 

La catégorie B

Chaque année, plus de 5 400 postes sont disponibles pour le concours de catégorie B. La catégorie B est à envisager si vous cherchez un poste dans le domaine de la gestion, de la rédaction ou du secrétariat. Pour ce type de poste, vous devez vous munir d’un diplôme de niveau II comme un BTS, un DEUG ou un équivalent.

Cependant, chaque cas est à vérifier, car certaines fonctions peuvent être dépourvues de diplôme comme animateur. D’autres cas demandent seulement l’acquisition d’un baccalauréat comme l’adjoint des cadres hospitaliers.

 

La catégorie C

electrician-2755679_640.jpgLes postes de catégorie C sont en général des postes d’exécution. En général, cette catégorie s’adresse à des personnes ayant acquis des diplômes alternatifs à la formation scolaire standard. Il convient pour les personnes cherchant du travail dans les domaines diversifiés. Cela concerne donc les cuisiniers, les électriciens et autres fonctions nécessitant des compétences particulières.

Bien que ses métiers n’aient pas au premier abord des liens avec la fonction publique, les prestataires peuvent être amenés à travail de prêt avec l’état. Pour ce type de poste, les diplômes demandés sont le diplôme national du brevet ou les diplômes de formations professionnelles (CAP et BEP).

18:30 Publié dans Travail | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.